Coaching 100% personnalisé

Programme Electrochoc

Hôteliers-restaurateurs, je vous coache, et en moins de 90 jours, vous aurez totalement repris le contrôle sur votre entreprise et votre vie, même si aujourd’hui vous vous sentez impuissant(e)

Vous êtes peut-être dans l’une de ces situations ?

- Vous n'avez jamais l'esprit tranquille à cause du personnel, et vous avez l'impression de trop subir leurs humeurs ;

- Vous avez l'impression de toujours devoir lutter votre banquier, vos représentants et vos prestataires ;

- Vous cogitez en continu pour trouver de la tréso, et quand vous trouvez, on vous met toujours des bâtons dans les roues ;

- Vous n’en pouvez plus non plus de toute cette paperasse, de la dématérialisation et de toutes les normes et obligations ;

- Vous avez l'impression de ne jamais en faire assez, de courir partout pour rien, si ce n’est être surchargé(e) de travail.


- Vous vous sentez impuissant(e), dépassé(e), incompris(e) voire même parfois isolé(e) et abandonné(e) dans cette situation ;

- Vous vous sentez physiquement et moralement épuisé(e), vous n’avez plus autant d’énergie pour vous battre ;

- Vous vous sentez chaque jour qui passe un peu plus lassé(e), découragé(e), voire même démotivé(e) ;

- Vous vous êtes peut-être même déjà dit que vous ne bossiez finalement que pour payer vos factures et les charges sociales ;

- Voire dans les pires moments, qu’il était temps pour vous de revendre cette affaire avant de craquer et de tout foutre en l’air.


- Et pourtant vous l’aimez vraiment votre métier, vous l’avez choisi en connaissance de causes,

- À l’époque quand vous avez choisi de faire ça, c’était pour être votre propre patron, fier, libre et indépendant,

- Et vous saviez que pour y arriver, vous alliez y passer beaucoup de temps du lundi au dimanche,

- C’était pas un problème ça.


- Et d’ailleurs, aujourd’hui encore c’est pas ça le vrai problème ;

- Le gros problème aujourd’hui, c’est que les contraintes évoluent beaucoup plus vite que les bénéfices à le faire ;

- Avant vous aviez beaucoup de contraintes, mais vous gagniez très bien votre vie, et surtout, vous vous sentiez respecté(e) ;

- Et cette époque elle vous paraît bien loin en lisant tout ça...

- Pour citer un de mes clients actuel : « je me sens traité comme une merde »


- Aujourd’hui, vous aimeriez juste pouvoir servir vos clients correctement et sereinement comme avant ;

- Aujourd’hui, vous aimeriez juste pouvoir aller au bout des choses sans être continuellement emmerdé(e) ;

- Aujourd’hui, vous aimeriez juste que tout le monde vous respecte un peu plus, vous, votre travail et votre entreprise ;

- Bref, qu’on vous foute carrément la paix, qu’on vous laisse respirer, et lever la tête du guidon.


- Et d’ailleurs, quand on parle de lever la tête du guidon…

- Vous aussi vous aimeriez pouvoir avoir une vie et des projets personnels comme tout le monde y a droit ;

- Vous aussi vous aimeriez pouvoir prévoir des choses avec vos enfants et vos proches de temps en temps ;

- Vous aussi vous aimeriez avoir plus de temps pour vous occuper un peu de vous et partir en vacances.


Bref, aujourd’hui vous aimeriez bien retrouver de vrais bénéfices en contrepartie de tous vos efforts.

Vous aimeriez profiter de ce qui est important pour vous : votre famille, votre argent durement gagné, votre patrimoine, etc.

C’est quand même pas normal que quelqu’un qui bosse 80h / semaine ait moins d’avantages qu’un chômeur ou un smicard.

Et c’est pas péjoratif quand je dis ça.

Pourquoi la majorité des hôteliers-restaurateurs n'arrivent pas à se sortir de cette situation ?

Quand je rencontre des hôteliers-restaurateurs, la grande majorité me disent qu’ils ont déjà « tout essayé ».

Un peu comme si cette situation était une fatalité. Comme s’ils se résignaient à ce sort.

Répétant sans cesse, "De toute façon, c’est la faute de nos politiques".


Bien que ce ne soit pas complètement faux…

Si vous faites partie de ces gens-là, je le respecte, mais je ne pourrai pas vous aider.


Je fais partie de ceux qui pensent qu’on est responsable de nos choix et de nos décisions.

Et que c’est la somme de nos (bonnes ou mauvaises) décisions qui pourra nous sortir un jour de la merde.

J’ai arrêté de croire que les administrations étaient concernées en priorité par nos problèmes.

C’est faux, et c’est pas leur rôle de toute façon.


Si vous attendez une recette magique ou un miracle dans cette lecture,

Ne perdez pas votre temps et arrêtez tout, je n’ai pas de baguette magique.

Ma méthode ne fonctionnera pas pour vous, elle a ses limites.


Et puis quelques fois, mais plus rarement, je rencontre une petite minorité de gens qui garde espoir.

Qui a bien compris que certes les politiques économiques ne lui sont pas favorables,

Mais que de toute façon, elle ne peut rien faire à ce niveau-là.

Que la seule chose sur laquelle elle peut agir, c’est sur elle.

Alors elle cherche des solutions, quitte à échouer.

Elle passe massivement à l’action, quitte à se planter.

Elle a compris que l’échec c’est le premier pas vers la réussite.


Ce sont ces hôteliers-restaurateurs qui me fascinent et que j’accepte d’aider avec beaucoup d’énergie.

Pour moi, n’importe quel hôtelier-restaurateur qui est ouvert d’esprit peut trouver des solutions très rapidement,

Parce qu’il suffit juste de prendre du recul et d’affronter méthodiquement les problèmes les uns après les autres.

Sous le bon angle. Avec la bonne énergie.


Peut-être que vous avez d’ailleurs déjà essayé plein de choses pour ça, comme…

Suivre des ateliers ou des formations techniques, sur les marges ou le management par exemple, pour votre gestion ;

Demander des conseils à votre expert-comptable, à votre banquier, à la CCI, ou encore à l’UMIH, pour votre stratégie ;

Acheter un site internet et commencer à faire des campagnes de pub sur Facebook, pour votre commercialisation ;

Ou encore augmenter les salaires, aménager les plannings, améliorer les conditions de travail, pour votre personnel.


Vous y avez mis toute votre énergie, toute votre force, tout votre courage…

Et ça n’a pas suffit. Pire encore.

Ça n’a fait qu’augmenter votre sentiment d’impuissance.

Et plus les jours passent, plus vous vous sentez nul(le), plus ce sentiment se renforce.

Jusqu’à la fois de trop, où vous allez péter les plombs et tout envoyer valser.


Tout ça je le comprends, parce que je l’ai vécu et je le vis encore parfois.

Le problème ne vient pas de vous, ni de moi.

Le problème c’est que parfois vous avez beau faire de notre mieux,

Si vous n’avez pas les bonnes informations, vous dépensez votre énergie dans la mauvaise direction.

Comme si vous rouliez en voiture, avec la mauvaise adresse sur le GPS.

Ni plus, ni moins.


C’est pas de votre faute, vous ne faites pas mal les choses.

S’il suffisait de suivre des formations pour devenir bons gestionnaires, toutes les boîtes du CAC40 seraient en bonne santé…

Est-ce-que c’est le cas ? Sûrement pas.

Si votre expert-comptable avait la solution, tous les hôtels et toutes les entreprises de votre région seraient en bonne santé…

Est-ce-que c’est le cas ? Non.

Si la pub Facebook était le remède pour avoir un taux d'occupation de 100%, le groupe AccorHôtels en ferait tous les jours…

Est-ce-que c’est le cas ? Non plus.

Si le personnel travaillait juste pour l’argent et le confort, est-ce-que les jeunes quitteraient tout pour élever des chèvres ?

Bien sûr que non !


Ça semble tellement évident tout ça qu’on a parfois tendance à l’oublier dans notre quotidien.

On est tellement paralysé par nos problèmes, qu’on passe à côté de l’essentiel.

Et il y a une différence fondamentale entre la grande majorité qui échoue,

Et la minorité qui réussit…


Imaginez juste un instant…

Si au lieu de suivre des formations de gestion techniques,

On focalisait notre énergie à développer la vision que l’on a pour notre entreprise ;


Si au lieu de demander des techniques à son expert-comptable,

On focalisait notre énergie à développer une stratégie pour appliquer cette vision ;


Si au lieu de tester des techniques de commercialisation à la mode,

On focalisait notre énergie sur notre manière de transmettre notre vision ;


Si au lieu d’accorder des conditions techniques à notre personnel,

On le faisait participer à un projet ; à notre projet, à notre vision ?


On viserait une stratégie de réussite à long terme.

Au lieu de suivre les modes,

Au lieu de recommencer sans cesse,

Au lieu de tourner en rond,

Au lieu de gaspiller notre temps.


4 lignes, 2 mots, 1 combat

Technique contre vision.

Technique : ce dont tout le monde vous parle, et ce sur quoi mise la majorité.

Vision : ce dont personne ne parle, et ce sur quoi mise la minorité.


Ok, mais encore ?

Technique = Autoroute

Vision = Visibilité

Est-ce-que vous rouleriez à 180 sur l’autoroute dans un brouillard épais ?


Ok, et sinon ?

Technique = Savoir piloter

Vision = Savoir où aller

Est-ce-que c’est bien utile de savoir piloter quand on ne sait pas où aller ?


Ultime question…

Est-ce-que vous rouleriez à 180 sur l’autoroute, dans le brouillard, sans GPS, et sans savoir pourquoi ?

Non.

Et pour reprendre mon précédent message,

Ça semble tellement évident tout ça qu’on a parfois tendance à l’oublier dans notre quotidien.


Pourtant c’est ce que vous faites si vous ne prenez pas le temps de réfléchir à votre vision.

Et c’est ce que faisait la plupart des hôteliers-restaurateurs que je prends en coaching.

Mais c’est pas grave. C’est pas de votre faute. Et c’est normal.

Pourquoi ?

Parce que depuis que vous êtes gamin, on vous dit de bien écouter et respecter l’autorité.

Sous toute ses formes : parents, professeurs, patrons, puis maintenant les différents experts…


Sauf que toutes ces autorités, aussi compétentes soient-elles…

Elles ont leur vision à elles, dans leurs domaines à elles.

Elle n’ont jamais géré un hôtel ou un restaurant.

Et elles ne vous ont jamais proposé un nouvel angle d’approche,

Qui vous permettrait de fixer votre vision à vous, dans votre domaine à vous.


D’ailleurs parmi tous vos amis hôteliers qui écoutent les conseils des autorités du milieu…

Vous en connaissez beaucoup pour qui ça a fonctionné de se focaliser uniquement sur la technique ?

Moi j’en connais un ou deux… mais pas guère plus. Et j’ai plus de 2480 contacts.

Avant c’était suffisant.

Plus maintenant.

Vous ne prenez donc aucun risque à arrêter une méthode qui ne fonctionne pas.

Faites-vous confiance et faites-moi confiance. On va faire tout l’inverse pour réussir.

C'est quoi le Programme Electrochoc ?

C’est une méthode simple, rapide et efficace pour régler définitivement le vrai problème : votre manque de vision.

C’est ça la différence : on s’attaque ensemble au vrai problème.

On laisse la technique un temps de côté pour se focaliser sur vous.

Je ne vous dicte rien, je vous aide juste à découvrir votre propre vision.


Je vous coache pour redéfinir clairement vos priorités, et en moins 90 jours, vous aurez une vision beaucoup plus claire, et des stratégies beaucoup plus efficaces, même si aujourd’hui vous ne maitrisez plus rien.


En moins de 6 mois, vous pouvez complètement reprendre le contrôle sur votre vie et sur votre entreprise.

Si vous y parvenez, vous verrez que naturellement vous vous sentirez beaucoup plus respecté(e) au quotidien,

Vous aurez beaucoup moins l’impression que tout se met en travers de votre route,

Pour une raison toute simple : tout ça n'est qu'une histoire de vision, de mental, d’état d’esprit…

Bref appelez ça comme vous voulez, mais pour moi, tout n’est que psychologie humaine.


Vous aurez beaucoup plus confiance en vous, en vos projets, et en votre vision.

Et ça dans tous les domaines de votre vie.

Pas seulement dans votre sphère professionnelle.


Ceux qui réussissent, c’est ni les plus forts ni les meilleurs.

C’est ceux qui croient en eux, et qui n’abandonnent jamais.

Ceux qui ont une vision claire.

Et une stratégie efficace pour l’atteindre.

C’est ça la clé de la réussite.

Les anciens clients confient leurs ressentis et leurs émotions

À la fin du Programme Electrochoc :

- "Depuis qu'on travaille tous les deux, je reconsidère tous mes tracas quotidiens en vraies opportunités" ;

- "Ce qu'il y a de bien avec ton coaching, c'est qu'on trouve toujours des solutions sorties de nulle part pour contourner les fameux faux problèmes et se concentrer sur nos priorités à nous" ;

- " Maintenant, même si c'est pas exactement comme je le voulais, je me prends plus trop la tête. Tant que ça correspond à mes priorités je laisse faire. Bon après je ne te cache pas que des fois le naturel revient au galop... mais tu me connais" ;

- "Petit à petit je reprends le dessus sur ce qui a la fâcheuse tendance à me stresser et m'angoisser d'habitude. Je ne vois plus les choses de la même manière. Je lâche prise et je relativise. Je pense aux enfants et ça repart." ;

- "Je suis de nature assez anxiogène, et la moindre incertitude avait le don de me hanter. Mais maintenant je me fatigue plus comme avant. Je me demande toujours comment tirer le meilleur d'une emmerde. Et sans bosser plus, ça va de soi lol".


30 jours après le Programme Electrochoc :

- "Ça fait bien longtemps que j'avais pas autant eu l'impression de maitriser les choses. Même si j'ai encore du boulot à faire sur moi, je me sens déjà beaucoup moins impuissant et beaucoup moins dépassé par la gestion du personnel et de l'hôtel" ;

- "J'ai beaucoup moins de problèmes de communication depuis qu'on a mis le doigt sur certaines blessures ensemble. J'ai pris conscience que les casseroles que je me trainais depuis 30 ans, c'est la cause de mes problèmes d'hier et d'aujourd'hui" ;

- "Je comprends beaucoup mieux pourquoi j'ai certaines réactions émotionnelles parfois. C'est utile au resto. Mais je crois que ça l'est encore plus à la maison avec Laura et les enfants. Je ne pensais pas obtenir ça d'un coaching pour être franc avec toi" ;

- "Avant je faisais la forte, mais au fond de moi, j'étais paralysée par rapport à ce que les autres pouvaient penser. Que ce soit mes collaborateurs, mon mari ou mes gamins. Puis j'ai compris que le vrai problème c'était juste mon estime de moi" ;

- "Avant, je sais que ça va te faire rire, mais fallait toujours que je demande l'avis des autres pour faire un truc. Maintenant j'ai compris que c'était la pire des choses à faire. J'ai banni le "Ni-Ni" et le "peut-être" de mon quotidien !" ;

- "Ça doit bien faire cinq ou six ans que j'avais pas réfléchi concrètement à mes projets. D'ailleurs, je sais pas comment ma femme n'a pas demandé le divorce ! Je déconne. Mais c'est vrai qu'à force de toujours être en cuisine, je n'avais ni le temps ni l'envie de faire des projets. Depuis qu'on a parlé de tout ça, tu vois, j'aime prendre du temps pour le faire et je vois plus loin". 

- "Ce que je retiens après 30 jours ? Bah que je continue encore à t'appeler quand je panique un peu, que tu m'aides à prendre du recul, et que tu me demandes ce témoignage pour ton site ! Ça va pour ton site ça ?". 


60 jours après le Programme Electrochoc :

- "Je prends que des décisions franches. Et ça va beaucoup mieux dans ma vie. Je fais comme tu m'as dit : je prends du recul, je me demande si ça a du sens pour moi, je me focalise sur les objectifs de ma vision, et je tranche. Après d'une fois que j'ai pris la décision, je regarde plus dans le rétro. Que ce soit en pro ou en perso. On verra pour les résultats au moment venu" ;

- "Déjà j'ai repris le dessus sur mon personnel, et crois-moi Morgan, ça change déjà pas mal de choses ! Mais sinon, globalement, que ce soit avec le banquier ou les autres, je ne me laisse plus faire. Et bizarrement ça va mieux pour moi !" ;

- "Je m'occupe juste de ce qui est important. J'ai complètement laissé tomber le reste. De toute façon, ça changeait rien alors... Le truc cool c'est que j'ai beaucoup plus de temps pour faire des choses à côté ; et le truc moins cool, c'est que j'ai toujours un truc qui me passe par la tête maintenant. Je ne tiens plus en place, et j'ai toujours des idées ahah." ;

- "Tu m'as tout simplement aidé à reprendre le contrôle sur ma vie de bout en bout. Je sais que t'as une promesse un peu comme ça, et c'est tout à fait ça en fait. Je ne sais pas trop quoi dire d'autre pour ton site mon pauvre. J'ai repris goût à mon travail, avec ses avantages et ses inconvénients. C'est ce que je voulais en venant donc je suis contente." ;

- " Déjà 60 jours... bah quoi te dire... avant-hier je suis allé au cinéma avec les gamins, et la semaine dernière ils m'ont trainé au lac pour faire du pédalo... ça veut déjà en dire long quand tu sais d'où on partait !" ;

- "Je vais te dire le plus important pour moi Morgan : Mon mari ne parle plus de vendre l'hôtel !! Est-ce que ça vous va comme résumé mon cher ?".

Comment passer ce virage ensemble ?

Le vrai problème donc, c’est d’arriver à redéfinir ensemble le support de toutes vos décisions : votre vision.

Pour reprendre l’exemple du GPS,

On va commencer par définir l’adresse exacte et la date exacte à laquelle vous voulez arriver à destination.

Ensuite, on va déterminer, exactement comme le fait votre GPS :

Le chemin le plus court, le chemin le plus rapide, le chemin le moins cher,

Et surtout, 

Tous les tous petits chemins alternatifs, si jamais il y a des accidents ou des bouchons sur les grands axes.

Car oui, sans une vision claire, vous risquez de rester longtemps dans les bouchons à vous énerver !


Ce dont vous avez vraiment besoin pour ça, c’est simplement de vous reconnecter à vous même.

Développer votre « connaissance de soi » pour la mettre au service de votre entreprise et de votre vie.

Et ça n’importe quel hôtelier-restaurateur ouvert d’esprit peut y parvenir rapidement,

Parce qu’il vous suffit de suivre une méthode simple, précise et efficace.


Techniquement, tout le monde peut donc y arriver.

Mais dans les faits, c’est beaucoup moins sûr.

Les responsables à ça ? 

J’ai nommé :

La peur de l’inconnu, la peur de l’échec, la peur du regard des autres.


Et pourtant c’est pas aussi compliqué que vous pouvez le penser.

C’est même rien d’extrême en fait.

Il n’y a pas besoin d’être un(e) expert(e), c’est accessible à tous.

Il n’y a pas besoin de connaissances ou compétences particulières.

C'est simple, rapide et confortable à mettre en place.


Mais cette méthode n’est pas non plus fait pour les fainéants.

Certes vous n'aurez pas besoin de tout chambouler et réinventer du jour au lendemain ;

Certes vous n’aurez pas besoin de faire des exercices et partager ça avec les autres ;

Certes vous n’aurez pas besoin d’y passer 2 heures et demi par jour ;

Certes je vais vous prendre par la main du début à la fin…


Mais je le répète : c'est loin d’être une méthode miracle.

Les résultats obtenus ne seront que le fruit de votre engagement,

Et de votre persévérance dans les moments plus difficiles.


Si vous n’êtes pas encore prêt(e) pour changer,

Ne gaspillez ni votre temps, ni votre énergie, ni votre argent.

Vous aurez tout le temps de revenir vers moi plus tard, quand ce sera le bon moment.

Cette méthode n’est pas encore faite pour vous, et vous n'obtiendrez pas de résultat.

Vous serez déçu(e), et moi aussi, alors que le but c'est que chacun y gagne.


Pour celles et ceux qui veulent passer à l’action maintenant, je vais vous raconter une histoire très personnelle.

En 2016, j’ai repris la co-gestion d’un établissement qui faisait un peu moins d’un million de CA.

Il était tenu par un couple de très bons hôteliers-restaurateurs, qui adorent leur métier.

Ils connaissent et maitrisent parfaitement leur travail. Ils essaient toujours d’être au top.

Et comme la majorité d'entre-vous... ils y passent jusqu’à 16 heures par jour, 7 jours sur 7 !


Et pourtant…

À cette époque, ils étaient tout proches de la banqueroute.

Ils ne payaient même plus les salaires pour tout vous dire.

Et comme souvent, leur couple et leurs enfants en souffraient.

Ils me faisaient tout simplement penser à mes parents dans leur resto 3 ans plus tôt.

Tout proches de céder à la règle des 4D : Difficultés, Dépression, Dépôt de bilan, Divorce.


À l’époque je n’avais pas emmagasiné l’expérience d’aujourd’hui, et c’était donc un vrai casse-tête pour moi.

Ces gens-là avaient déjà fait tout ce que les experts avaient conseillé.

Et franchement, je ne voyais pas où ça péchait. Ça m’agaçait.

J’ai cherché un sacré moment… jusqu’au jour où j’ai arrêté de me focaliser sur la réalité.

Il fallait être pragmatique, dans la réalité du quotidien, c’était trop bien géré pour avoir de telles difficultés.

Et c’est peut-être pareil chez vous.


Alors on a commencé à travailler ensemble sur des choses plus profondes.

On a travaillé sur leur vision : pour eux, leur entreprise, leur patrimoine, leur retraite, leurs 3 enfants et leurs proches.


Et pour comprendre tout ce qui pouvait fonctionner,

On a décortiqué tout ce qui ne fonctionnait pas à la pince à épiler et au scalpel.

Parce que, c’est toujours plus facile de définir ce qu’on ne veut pas et ce qu’on n'aime pas…

Par rapport à ce qu’on veut ou ce qu’on aime.


Ce processus d’analyse, je l’ai approfondi et amélioré pendant 4 ans.

J’ai investi plus de 10 000 euros pour approfondir mes connaissances et compétences en Neurosciences.

J’ai rencontré des dizaines d’hôteliers-restaurateurs pour me confronter à un maximum de situations.

Et ces 4 ans de travail portent désormais un nom : Le Programme Electrochoc.


Voilà pourquoi je voulais absolument vous raconter cette histoire chère à mon coeur.

Sans ces gens formidables, je ne vivrais pas de ma passion aujourd’hui.

Je ne vivrais pas la vie sur-mesure que je voulais.

Et je ne vous aiderais pas non plus.

Merci AAB.


Si eux, et des dizaines d’autres hôteliers-restaurateurs ont réussi avec cette méthode,

Vous pouvez y arriver aussi.

Et je vous explique maintenant pourquoi.


Ce que vous voulez :

C'est pas d'apprendre par coeur les 806 pages du Manageor 2020 pour devenir un as du management...

C'est d'avoir une équipe en qui vous avez assez confiance pour pouvoir partir en vacances 2 fois par an.


C'est pas de maîtriser tous les calculs de ratios comme le ferait un contrôleur de gestion chez Michelin...

C'est de dégager assez de rentabilité pour payer votre crédit immobilier et assurer de belles études à votre fils.


C'est pas de mettre en place des processus qui permettent d’industrialiser toute la production en cuisine…

C'est d'organiser votre entreprise afin de gagner 2 heures tous les jours pour aller chercher votre fille à la sortie de l'école.


Ce ne sont que des exemples hyper simplistes et généralistes.

Je vous l’accorde.

Mais je veux que vous compreniez que les raisons (et histoires) des uns,

Ne sont jamais les raisons (et histoires) des autres.


En mettant le doigt sur vos raisons et votre histoire, on va aller très loin ensemble.

Sans raison et sans adresse précise, vous abandonnerez.

Avec une raison et une adresse précise, vous réussirez.


Vous réussirez car vous reconsidérerez tous les obstacles sous un angle complètement différent.

Un problème sans solution est un problème mal posé.

On ne peut pas résoudre un problème avec le même mode de pensée que celui qui l’a généré.

La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent.

A. Einstein


Maintenant, vous devez donc concentrer toute votre énergie dans la bonne direction.

Vous ne me croyez pas ?

Ok.


Prenons un exemple.

2 personnes : Eddy Merckx et Raymond Poulidor.

Poupou : Avec 8 podiums, il est l’ « éternel second » qui a fait le plus de podiums sur le Tour (0 victoires - 0 maillot jaune) ;

Eddy Le Cannibale : Avec juste 6 podiums, il est considéré comme le plus grand coureur du Tour ( 5 victoires - 98 maillots jaunes).


2 êtres humains sur un même pied d’égalité :

Techniquement : 1 vélo, 1 tête, 2 jambes, 2 bras.

Qu’est-ce qui les différenciait alors dans les derniers mètres de l’ascension du Tourmalet ?

La qualité du vélo ? La grosseur des bras ? La grosseur des cuisses ?

Ou peut-être le mental ? L’état d’esprit ? La vision ?

La réponse on la connait tous les deux.


Des exemples comme ça je peux vous en donner des dizaines.

Et si vous préférez penser que ces personnes sont justes extraordinaires,

Ok, je peux aussi vous donner des noms de personnes bien moins connues,

Qui, elles aussi, ont pourtant réalisé leur vision.


L’important c’est jamais de comparer les visions de chacun.

C’est de prendre conscience de la possibilité de les réaliser.

Quelle que soit leur taille. Tant qu’elles nous appartiennent.


Toujours pas convaincu(e) ?

Prenez le programme TV à la page d’Arte ou d'Ushuaïa TV.

Aujourd’hui, il y aura au moins 3 ou 4 portraits de personnes qui ont réalisé leur rêve.

Ces gens-là ne sont ni des athlètes, ni des artistes.

Ce sont des gens ordinaires.


Toujours pas convaincu(e) ?

Alors, faites le chemin inverse.

Vous connaissez au moins un guignol sur cette Terre qui a réalisé une partie de ce que vous voulez réaliser !

Alors si ce guignol l’a fait, vous pouvez le faire. C’est une personne ordinaire.

C’est qu’une question de vision, d’envie de la réaliser,

Et de méthodologie.


Toujours pas convaincu(e) ?

Je ne peux vraiment rien faire pour vous.

Comme 99% des personnes qui souffrent dans leur affaire,

Vous vous cherchez toutes les excuses du monde.

Malgré toutes les évidences que vous avez sous les yeux.


Si vous êtes convaincu(e) de ça, voilà les 3 questions que je me poserais à votre place :

« Est-ce-que j’ai envie de continuer à courir en salle, en cuisine, dans les étages ou au bureau 16 h par jour, sans raison ? »

« Est-ce-que cette situation me convient toujours, ou est-ce-qu’elle m’épuise et me stresse beaucoup trop ? »

« Est-ce-que je me sens capable de changer et surmonter les obstacles seul(e), ou est-ce-que je préfère me faire aider ? »


Si vous voulez changer en vous faisant aider, lisez ce qui suit.

Et si vous voulez changer, même sans vous faire aider, je vous dis un immense bravo.

Je suis très heureux pour vous et je vous souhaite la plus belle des réussites.


L’approche du Programme Electrochoc est unique et contrastante,

Parce qu’elle a été construite par un fils de restaurateurs,

Parce qu’elle a été construite par un ancien gérant d’hôtel,

Parce qu’elle a été construite par un passionné d’hôtellerie-restauration…


Mais aussi…

Parce qu’elle a été construite par un petit gars qui a réussi ce chemin sur lui avant de vouloir le faire sur les autres,

Parce qu’elle a été construite par un petit gars qui vit la meilleure de toutes ses vies et qui est heureux.


Mais aussi parce que ce petit gars a réuni…

Ses études, ses connaissances, ses expériences, ses passions et toute son énergie,

Pour lui aussi réaliser sa grande vision au travers de ce projet entrepreneurial !


Donc si vous non plus votre situation actuelle ne vous convient plus,

Il faut passer à l'action maintenant.

Pas ce soir, pas demain, pas dans 3 mois, pas quand vous aurez davantage de trésorerie ou je ne sais quoi d'autre...

Maintenant.


Je vous le répète, mais il n'y a pas de méthode miracle.

Passer à l'action ça veut pas dire se documenter.

Passer à l'action, ça veut dire agir dans la vraie vie.


Et bien que ce ne soit rien d’extrême…

Il n’y a pas besoin d’être un(e) expert(e), c’est accessible à tous.

Il n’y a pas besoin de connaissances ou compétences particulières.

Il n’y a pas besoin de tout chambouler et réinventer du jour au lendemain ;

Il n’y a pas besoin d’y passer non plus 2 heures et demi par jour.


Il va tout de même falloir être sérieux(se).

Il va falloir remuer des choses à l'intérieur.

Il va falloir se remettre en question.

Il va falloir décider de changer, et appliquer ses décisions.

Il va falloir aller de l'avant, et ne jamais regarder en arrière.


Parce que ce programme sur-mesure…

Il demande beaucoup plus d'investissement,

Il demande beaucoup plus d'engagement,

Il demande beaucoup plus de motivation,

Qu’une simple formation.


Mais il apporte aussi beaucoup plus de résultats.

Par exemple ?

Le couple d’hôteliers dont je vous parlais au début,

A sauvé son entreprise en 1 an.

A réduit d'environ 30% son temps de travail en 18 mois.

A augmenté ses revenus nets d’IR de 250% en 24 mois.

C'est quoi le programme concrètement ?

Je ne vous réapprends pas votre métier,

Vous le connaissez aussi bien que moi.


Je ne vous dicte pas ce que vous avez à faire,

Vous le savez (intérieurement) bien mieux que moi.


Je vous aide à exprimer votre pleine puissance,

De la manière la plus simple, la plus rapide et la plus efficace pour vous.


Ma mission c'est d'être cette personne,

Qui vous aide à avancer quand ça va bien,

Qui vous botte le derrière quand ça va mal,

Qui vous rappelle chaque jour pourquoi vous le faites,

Qui va faire que vous allez arrêter de vous torturer l'esprit,

Et que vous allez enfin commencer à agir et changer pour de bon,

Grâce à une méthodologie précise et adaptée étape par étape.


En faisant appel à moi pour vous assurer de suivre la bonne méthode, avec la bonne démarche, et le bon ordre :

Vous faites appel à votre copilote,

Vous faites appel à votre déclencheur,

Vous faites appel à votre ELECTROCHOC !


Et concrètement…


Au premier rendez-vous, on fait connaissance.

On discute ensemble de nos motivations réciproques.

Ce premier entretien est vraiment déterminant,

Pour savoir si l'on a vraiment envie de travailler ensemble ou pas.


Si on ne partage pas les mêmes valeurs fondamentales,

Ça ne sert à rien de continuer, comme on l'a déjà vu plus haut.

Dans ce cas précis, je vous rembourse et on met fin au coaching.

Toujours dans la bienveillance et le respect de l'autre.


Sinon, comme dans 99,99% des cas, tout se passe très bien,

Et on décide alors d’entamer ce programme intensif.

En prenant l’engagement réciproque de se dire la vérité.

Toute la vérité, et rien que la vérité.


Le Programme Electrochoc, c'est un coaching à distance 100% personnalisé et sur-mesure.

On échange par visioconférence ou téléphone selon votre préférence.

Le rythme est adapté à chaque profil, ça dépend simplement de la vitesse à laquelle on progresse.

En général, on se voit une séance par semaine, et vous avez des exercices de mise en application.

Ça vous demande donc un travail continu d'une séance sur l'autre.


Ça dure comme ça pendant 12 à 16 semaines.

Toujours selon la vitesse à laquelle on progresse ensemble.

J’adapte mes méthodes de travail à votre personnalité et votre situation.


Tant que vous n’êtes pas au sommet, je continue à travailler avec vous !

C’est aussi simple que ça.

Je ne vous abandonne pas, quoi qu’il arrive.

On s'en fout un peu du nombre d'heures et du nombre de séances.


Avec moi, je pense que vous l’aurez compris, c’est le résultat qui compte.

Je ne me concentre pas sur les moyens matériels pour y parvenir.

D’ailleurs, vous n'êtes pas obligé(e) de parler de ce coaching autour de vous.

Il suffit simplement de vous isoler avec un smartphone (ou un ordinateur) connecté à Skype, WhatsApp ou Facetime.


Tout au long du parcours, vous allez :

- Suivre une méthodologie qui a déjà fait ses preuves sur des dizaines d'autres clients, pour gagner un temps fou ;

- Prendre conscience de ce qui ne va pas jusqu'ici pour le nommer clairement et donc le traiter radicalement après ;

- Comprendre l’origine de tous vos blocages et de toutes vos croyances pour ne plus reproduire les mêmes schémas ;

- Comprendre l'influence de votre état d'esprit pour vos choix, vos décisions, et aussi vos relations ;

- Accepter toutes vos parts d’ombre et vos blessures pour apprendre à bâtir autour d’elles, et non plus contre elles ;

- Améliorer considérablement vos compétences de communication pour ne plus entrer en conflit avec vos interlocuteurs.


Mais aussi…

- Tirer profit de toute cette connaissance de soi, pour définir tout ce que vous ne voulez plus dans votre vie ;

- Tirer profit de toute cette connaissance de soi, pour définir votre nouvelle vision et l’ancrer dans votre quotidien ;

- Dresser le portrait-robot de votre nouvelle vie personnelle et professionnelle en fonction de cette nouvelle vision ;

- Apprendre à faire le tri dans tous les domaines de votre vie pour vous désencombrer l’esprit et ménager votre énergie ;

- Fixer vos nouveaux objectifs pour pouvoir vous rapprocher progressivement de votre vision à court, moyen et long terme ;

- Apprendre à tirer profit de vos plus grandes qualités pour les mettre au service de votre vision sans vous épuiser ;

- Mettre en place des systèmes pour gagner la confiance en vous et la motivation nécessaire pour arriver au bout du chemin ;

- Faire évoluer vos projets de vie, personnel et professionnel, au fur et à mesure que vous allez progresser dans le processus.


Mais aussi...

- Préparer votre égo à être bousculé et à accepter de potentiels échecs pour ne pas céder devant les premiers obstacles ;

- Préparer un plan de secours en cas de baisse de moral pour ne pas abandonner quand vos vieux démons reviendront ;

- Préparer vos prochaines vacances, parce que vous les aurez bien méritées !


A la fin de ce programme,

- Vous serez parfaitement autonome pour maintenir et développer les résultats sur le long terme ;

- Vous aurez aussi tous les outils en main pour mettre en place vos plans d'actions à court, moyen et long terme ;

- Vous ferez partie des clients Haut de Gamme Neuroconseils, et vous aurez donc toujours accès à mes services ;

- Même si je suis complet !


Tout au long du programme, vous n'aurez besoin que de ça :

- Un smartphone ;

- Éventuellement une imprimante ;

- Un stylo ;

- Du papier.


Et de ça :

- Être totalement prêt(e) à partager votre histoire, vos valeurs et vos envies avec moi ;

- Être totalement prêt(e) à remettre en cause toutes vos croyances sur l’entrepreneuriat ;

- Être profondément prêt(e) à prendre des décisions radicales pour vous ;

- Être profondément prêt(e) à passer à l’action et appliquer vos décisions ;

- Avoir sincèrement envie de reprendre le contrôle sur votre vie et votre entreprise  !


Maintenant c’est à vous de décider si vous vous l’autorisez.

Vous le faites pour vous.

Jamais pour moi.


J’accompagne seulement 4 hôteliers-restaurateurs par trimestre.

C’est simple, ça fait une personne par jour du lundi au jeudi.

Peu importe l’heure.


Et je vous explique pourquoi je suis obligé de dire non pour une cinquième personne :

Le vendredi c’est pour les imprévus, et les séances qui sont parfois décalées.

Le samedi c’est pour la gestion stratégique de mon entreprise.

Le dimanche, c’est pour les gens que j’aime.

Pour résumer, d'ici le JT de 20H vous aurez : 

- Pris la courageuse décision de passer à l'action pour changer, et vous aurez donc fait le plus difficile, Bravo ! ;

- Reçu une bonne grosse dose d'adrénaline en cliquant sur "Valider le paiement" et c'est normal ;

- Réservé l'une des 4 places du Programme Electrochoc.

D'ici 15 à 30 jours, vous aurez :

- Une idée beaucoup plus précise de vos nouvelles priorités personnelles et professionnelles ;

- Un plan d'actions clair et précis pour vous rapprocher de vos nouveaux objectifs et contourner tous les problèmes actuels ;

- Beaucoup plus de motivation pour transformer en profondeur votre entreprise sur le moyen et long terme.

D'ici 90 jours, vous aurez : 

- Beaucoup moins de stress et d’angoisse par rapport à tout ce qui vous pourrissait la vie avant ;

- Beaucoup plus de temps pour faire ce que vous aimez ; et qui vous remplit de bonnes énergies et de bonnes ondes ;

- Une confiance en vous déjà beaucoup plus élevée, et le sentiment d’être beaucoup plus respecté(e).

Et d'ici 6 à 9 mois, vous aurez : 

- Définitivement repris le dessus sur votre personnel, votre banquier et tous vos représentants pénibles ;

- Fait le tri dans votre vie, et remis de l'ordre dans tout ça, pour devenir la personne que vous avez toujours voulu être ;

- Plus de temps, d’énergie et d’argent, pour profiter de votre nouvelle vie avec les gens que vous aimez ;

- Une très grande confiance en vous, et en la valeur que vous avez pour tous vos proches et tous vos meilleurs clients ;

- Un tout nouveau regard sur les critiques des autres, car vous aurez compris que ce sont eux les plus malheureux ;

- Le contrôle absolu de votre entreprise et votre vie ;

- Une vie "comme tout le monde" ;

- Enfin non. Une vie sur-mesure !

Si c'est encore flou pour vous...

À votre place, je me poserais ces 3 dernières questions :

« Combien ça va me coûter si je le fais ? »

« Combien ça peut me rapporter si je le fais ? »

« Combien ça peut me coûter si je ne le fais pas ? »


Et j’essaierais de faire des calculs vraiment très simples,

En fonction de ce qui est important pour moi.

Un peu comme ça dans l’idée.


C’est accessible pour l’équivalent de quoi ?

Par exemple, une réponse peut être :

« Ça revient à moins d'un SMIC brut chargé par mois. »


Ou encore, combien ça peut me rapporter ?

Par exemple, une réponse peut être :

« Si je gagne 50 euros TTC de plus par jour pendant un an, j’aurai gagné 10 000 euros déduction faite du coût du coaching. »


Ou sinon, comment je peux rentabiliser cet investissement sans travailler plus ?

Par exemple, des réponses peuvent être :

Il me suffit d’augmenter le prix de mon menu de 24 centimes TTC si je fais 27 500 couverts par an.

Il me suffit d’augmenter le prix de mes chambres de 1,20 euros TTC si je fais 5 500 nuitées par an.

Il me suffit de négocier 2% de RFA avec mes fournisseurs si j’achète pour 270 000 euros de marchandises par an.

Il me suffit de réorganiser une partie de mon activité pour économiser 49min (en HS majorées à 20%) par jour.


Et enfin, je me demanderais qu’est-ce que je peux perdre, ou manquer, si je ne le fais pas au niveau de l’entreprise ?

Par exemple, une réponse peut être :

Si je continue à perdre 1 couvert par jour à 19 euros TTC, ça fait 6 935 euros TTC, donc 5 779 euros HT de perdus.

Si je continue à laisser Josiane et Georges gratter 40min d’heures sup par jour, ça fait environ 300h par an, soit en moyenne 5 400 euros de perdus.


Mais aussi au niveau personnel…

Par exemple, qu’est-ce que je peux perdre au niveau de mes finances perso ?

Et là vous pouvez ramener le montant à tout ce que vous dépensez parce que vous n’avez pas le temps de faire à côté.

Comme le garagiste, le ménage, l’entretien de la maison, les pénalités de retard, etc.

Mais aussi les contrats que vous n’avez jamais renégociés, les abonnements que vous avez pour rien etc.


Bref, vous voyez, je vous ai donné déjà pas mal de matière.

C’est vraiment propre à chacun de savoir comment calculer ça.

Mais l’argent n’est de toute façon jamais le vrai problème.


Ce qui compte c’est le bénéfice émotionnel et social que vous recherchez.

Et pour ça, une fois de plus, c’est à vous qu’il appartient de décider.

Par exemple, imaginez...

À qui allez-vous consacrer les toutes premières minutes de cette nouvelle vie ?


Qu'allez-vous faire concrètement pendant ce moment ?


Comment vous sentirez-vous à la fin de cette journée ?


Comment se sentiront les gens qui vous aiment ?

Maintenant 3 possibilités :

1. Vous pensez que ce que je raconte c'est des conneries.

Mais j'ai du mal à y croire...

Sinon, vous ne seriez jamais arrivé(e) sur cette page,

Et encore moins jusqu'à la fin.


2. Vous savez que c’est tout à fait possible, mais vous vous dites que le coaching n’est pas fait pour vous.

Je le comprends, ça peut faire peur, et je le respecte.

Auquel cas, je vous laisse profiter de mes contenus gratuits,

Ils permettent de s’en sortir seul(e),

Si vous avez suffisamment de temps, de rigueur et de persévérance.


3. Vous voulez compresser le temps.

Vous voulez avoir les résultats les plus rapides et les plus élevés possibles.

Vous savez que ça ne va strictement rien coûter à votre entreprise.

Vous savez qu'avec cette méthodologie ça va être beaucoup plus simple.

Alors dans ce cas c’est juste en-dessous que ça se passe.


Rien de plus facile !


1. Vous cliquez sur le bouton d’achat ci-dessous ;

2. Vous remplissez le formulaire de commande ;

3. Vous réglez votre achat par carte bancaire ;

4. Vous recevez un mail de bienvenue ;

5. Je vous appelle ce soir ou demain matin pour fixer notre premier rendez-vous ;

6. Et si on est sur la même longueur d’ondes, c’est parti pour plusieurs semaines de travail intense !

Je vous dis à demain en privé.


Morgan

Questions fréquentes

Est-ce-que le coaching personnalisé est bien fait pour moi ?

C'est relativement simple.


Toutes mes formations et mes coachings sont étudiés sur-mesure pour les entrepreneurs indépendants de l'hôtellerie-restauration.


Du coup, si vous vous êtes reconnu(e), ne serait-ce qu'une petite fois, dans ce que vous avez lu juste au-dessus, c'est que ce coaching sur-mesure a beaucoup de choses à vous apporter. 


L'avantage avec le coaching, c'est que dès l'entretien préliminaire je sais si vous avez le potentiel de réussir ou pas. 

Du coup, si on décide de vraiment commencer, alors vous irez au bout de vos désirs !

Est-ce-que les autres vont savoir que je fais un coaching ?

C'est vous qui décidez de le dire ou non.

C'est de votre libre arbitre, et j'accepte complètement le choix que vous faites.

L'important pour moi ; ma seule mission ; c'est de vous faire changer.


Je ne vous demanderez jamais de dire à vos équipes ou vos proches que vous suivez un coaching.

Je ne vous demanderez jamais non plus de faire un exercice qui oblige à dire que vous suivez un coaching.

Et si je n’ai pas beaucoup de temps libre pour ce projet ?

Du temps libre c’est justement ce que vous allez gagner en travaillant avec moi.

L'intérêt c'est d'en investir un peu maintenant, pour en récupérer davantage plus tard !


Concrètement, pour avoir les résultats les plus rapides et les plus efficaces possible, il faut compter environ trois fois une heure et demi de travail par semaine ; en pleine concentration. C’est à dire sans distraction, sans interruption etc.

 

Le plus important c’est d’être constant(e) et pleinement concentré(e) dans l’effort. 


Maintenant soyons honnêtes, si vous n'êtes pas prêt à investir 4 ou 5 heures par semaine pour avoir de grands résultats, je ne peux rien faire pour vous.

Si c’est si facile, pourquoi tout le monde ne le fait pas ?

On va commencer par la base : ce n’est pas facile, loin de là !

Par contre, c’est relativement simple.


Maintenant je vous laisse réfléchir à pourquoi tout le monde ne le fait pas.

Est-ce-que les outils qui sont fournis peuvent-être utilisés par un débutant ?

Oui, oui, oui et oui.

Même par un gosse de 10 ans.


Les outils fournis ont pour vocation de mettre en application la formation très rapidement. Je les adapte donc à votre besoin, sans jargon, sans blabla, sans paillettes. 


Les systèmes les plus simples sont à mon sens les plus efficaces. Malheureusement, pour vendre toujours plus cher, on nous a habitué à utiliser des systèmes hyper complexes. Ça n’a aucun sens et c’est une perte de temps. 

Combien vous prenez de clients à la fois ?

Pour me concentrer au maximum sur le contenu de nos séances, je ne peux malheureusment pas répondre à toutes les demandes de coaching. 


C'est pour cette raison que le programme "Mentorat VIP" n'est pas directement accessible en ligne.


Je travaille avec maximum 4 personnes en même temps sur le Programme Electrochoc.

Pour le Programme Mentorat VIP, je ne recrute que 4 candidats par an.


Au final, chaque année, je coache en tout et pour tout une quinzaine de personnes, jamais plus. 

Au delà, la qualité de mon travail se retrouverait amoindrie.

Et si je n'ai pas de résultats ?

On va se parler franchement. 


Autant une erreur de casting ça peut arriver sur de la formation (puisque vous décidez seul de commencer le programme),

Mais en coaching, ça ne m'est encore jamais arrivé (puisque là on décide à deux) !

Et si j’ai des questions ?

Je réponds à toutes les questions de mes clients. C’est une règle d’or. Vous pouvez m’écrire tous les jours, par rapport à ce qui est important pour vous. Comme je vous l’ai dit, temps que vous n’êtes pas au sommet, je continue à travailler avec vous. C’est aussi simple que ça ! Je ne vous abandonne pas, quoi qu’il arrive.

Copyright 2019 - Neuroconseils

NEUROCONSEILS - RCS (63) 840 290 993 

SAS Unipersonnelle au capital de 2000 euros 

29 Bd Maurice Pourchon 63100 Clermont-Ferrand​

contact@neuroconseils.com

+ 33 6 46 87 86 07


  

La présente page utilise des cookies pour analyser et améliorer l’utilisation du site par ses utilisateurs. En utilisant ce site internet, vous consentez expressément au traitement de vos données par nos logiciels dans les conditions et pour les finalités décrites ci-dessus. Pour plus d'informations consultez nos Mentions Légales.

Ce site ne fait pas partie du site web Facebook ou de Facebook, Inc. En outre, ce site n’est pas endossé par Facebook en aucune façon. Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc.

Important : Nous ne croyons pas aux programmes pour devenir riche et libre rapidement. Nous croyons par contre au travail intense, à la création de valeur et au service des autres. Et c'est ce que nos programmes sont conçus pour vous aider à faire. Comme le stipule la loi, nous ne pouvons et ne faisons aucune garantie quant à votre propre capacité à obtenir des résultats ou à gagner de l'argent et du temps avec nos idées, informations, programmes ou stratégies. Nous ne vous connaissons pas et, en outre, vos résultats dans la vie dépendent de vous. Nous sommes là pour vous aider en vous proposant nos meilleures stratégies pour vous faire progresser plus rapidement. Cependant, rien sur cette page ni aucun de nos sites Web ou e-mails ne constitue une promesse ou une garantie de revenus futurs. Tous les chiffres financiers référencés ici, ou sur l'un de nos sites ou courriels, sont simplement des estimations, projections ou résultats passés et ne doivent pas être considérés comme exacts, réels ou comme une promesse de gains potentiels - tous les chiffres ne sont qu'illustratifs. Si vous avez des questions, écrivez-moi à contact@neuroconseils.com.